Avantages fiscaux des soins dentaires

02 Fév. 2021

Saviez-vous que les gouvernements du Québec et du Canada offrent la possibilité d’obtenir un crédit d’impôt pour vos soins dentaires? Chacun des paliers gouvernementaux les applique différemment, mais ils offrent tous les deux des crédits d’impôt pour les frais médicaux.

Pour vous aider à y voir plus clair avant la période des impôts, notre équipe vous offre quelques réponses dans ce billet!

Que peut-on considérer comme des soins dentaires pour l'impôt?

Habituellement, tous les frais de soins dentaires, comme la pose d’implants dentaires, les prothèses dentaires et l’orthodontie, sont admissibles au crédit d’impôt. Si vous avez des assurances, c’est la portion non remboursée que vous pouvez inclure dans votre rapport, ainsi que les primes d’assurance-santé privée que vous avez payées pendant l’année, pour autant qu’elles soient payées par vous et non par votre employeur.

Par exemple, si vos soins dentaires totalisent 800 $ et que votre assurance vous rembourse 350 $, vous pouvez alors considérer 450 $ comme montant admissible avec le coût de vos primes d’assurance-santé.

Image

Doit-on respecter l'année civile pour déclarer les soins même si le traitement s'est effectué sur 2 ans?

Les frais pour les soins dentaires peuvent chevaucher deux années d’imposition, mais ils doivent avoir été engagés dans une période de 12 mois se terminant durant l’année d’imposition. Par exemple, pour votre année d’imposition 2020, vous pouvez utiliser les dépenses encourues durant l’année, ou, si elles n’ont pas été déjà considérées, prendre les dépenses des soins du 21 janvier 2019 au 20 janvier 2020, selon ce qui vous convient.

Qui peut demander le crédit d'impôt pour frais médicaux?

Généralement, c’est le conjoint qui a le revenu le moins élevé qui demande le crédit. Il peut réclamer pour toute la famille s’il le désire.

Comment me procurer les reçus de soins dentaires?

À la clinique où vous avez reçu vos soins dentaires, vous pouvez demander un reçu lors de chacun de vos rendez-vous. Il suffit alors de les accumuler et de les utiliser lorsque vous préparerez votre déclaration de revenus. Sinon, lors de cette période de préparation, demandez à votre clinique dentaire de vous préparer un reçu global pour toute l’année en cours.

Comment se calcule le crédit d'impôt?

Au fédéral, la valeur du crédit est obtenue en appliquant un taux de 15 % sur le montant des frais médicaux admissibles. Le montant réclamé ne peut pas dépasser 3 % du revenu net ou 2352 $, selon le montant qui est le moins élevé.

Considérons à titre d’exemple que votre salaire annuel en 2019 était de 75 000 $. En prenant 3 % de ce revenu, vous obtenez 2250 $. Dans votre déclaration, vous pouvez inscrire jusqu’à 2352$ ou jusqu’à 3% de votre salaire annuel, selon le montant qui est le moins élevé. Dans le cas présent, le montant serait donc de 2250 $. Cela étant fait, prenez le total de vos frais médicaux pour l’année, par exemple 7500 $, et soustrayez 3 % de votre salaire. Le résultat de cette soustraction est multiplié par 15 %, ce qui vous donne un crédit d’impôt pour les frais médicaux de 787,50 $.

Au provincial, le crédit d’impôt est calculé en prenant le montant qui dépasse 3 % de votre revenu net (ligne 275 de votre déclaration). Si vous avez un conjoint, vous devez additionner le montant de son revenu au vôtre.

Si vous et votre conjoint(e) avez un revenu net de 75 000 $ et des frais médicaux de 7500 $ pour l’année, vous aurez donc droit à 5250 $ de crédit d’impôt pour les frais médicaux.

*Avis aux lecteurs

Il est à noter que ce billet a pour but de vous donner quelques précisions sur les dépenses admissibles. Il ne constitue pas une opinion fiscale ou une recommandation. Notre but est de vous sensibiliser aux crédits d’impôt auxquels vous pourriez avoir droit. Nous vous recommandons fortement de consulter votre comptable pour obtenir plus de précisions et pour vous informer des mises à jour à ce sujet. Pour en savoir plus, nous vous proposons de consulter les sites Web de Revenu Québec et de l’Agence du Revenu du Canada.

Isabelle Deschênes, dentiste
Centre dentaire Deschênes

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *